WIE ZIJN WE?

Heatweed Technologies

« Je n'ai jamais achevé une invention sans penser aux services qu'elle pourrait rendre aux autres... Je détermine ce dont le monde a besoin, puis je me mets à inventer. » Thomas Alva Edison

Nous allons créer une nouvelle norme pour un désherbage sans produit chimique !
Nos employés qui sont agronomes, biologistes, botanistes et chercheurs, ainsi que nos ingénieurs, nous permettent de comprendre pourquoi les connaissances sur la botanique et la physique des mauvaises herbes sont décisives pour pouvoir développer la technologie la plus efficace et rentable.

L'ORIGINE

Heatweed Technologies a plus de 35 ans d’expérience du désherbage sous toutes ses formes. Auparavant, nous travaillions sur la technologie de la mousse, mais nous souhaitions développer une méthode plus efficace et plus abordable, sans utiliser de l’huile de palme. C’est Heatweed qui a été le premier à présenter l’eau chaude comme méthode en Scandinavie. La société est toujours la seule à proposer des machines à haute capacité, spécialement conçues pour le désherbage, dont l’effet est prouvé.

 

Historique du désherbage

  • 1884 : Le premier brevet pour le désherbage à l’eau chaude est déposé. L’utilisation d’eau chaude n’est pas une nouvelle méthode, mais en raison d’une technologie insuffisante, elle n’a pas pu être exploitée à grande échelle.
  • 1950 : Le désherbage à l’aide de produits chimiques est né et domine jusqu’à nos jours. Personne ne connaissait les effets nocifs sur le long terme.
  • 1980 -2000 : Les effets nocifs des produits chimiques sont connus, et l’on commence à chercher des solutions alternatives.
  • 2006 -2009 : Une mousse est testée, qui donne des résultats irréguliers. La mousse est trop chère, avec des coûts énergétiques beaucoup trop élevés. Contient de l’huile de palme et/ou de l’huile de coco. Les propriétaires de machines à mousse en Europe les transforment pour l’eau chaude.
  • 2006 -2013 : Des machines à haute pression sont testées et utilisées pour le désherbage. Le résultat est inégal et l’utilisation coûte cher en raison d’une consommation énergétique élevée au mètre carré. Du gravier et de la terre sortent entre les dalles et les pavés.
  • 2013 : Présentation d’une nouvelle version mousse, mais qui donne des résultats aussi irréguliers qu’auparavant. La mousse est chère et la machine a une faible capacité. Exige trop d’énergie lorsqu’il faut chauffer 5 litres d’eau au m². Heatweed lance une désherbeuse pour utilisateurs professionnels qui emploie uniquement de l’eau chaude. Les résultats sont bien meilleurs qu’avec les autres méthodes sans produits chimiques.

L'INNOVATEUR

La vision de Heatweed est d'établir une nouvelle norme pour le désherbage sans produit chimique !

Heatweed participe donc à plusieurs projets de recherche paneuropéens afin de fournir au marché des solutions pour une capacité supérieure, des coûts totaux plus faibles et un résultat encore amélioré. Nous consacrerons toujours beaucoup de temps et de ressources au développement de produits et aux études. Les réactions et commentaires de nos clients jouent aussi un rôle important à cet égard.

LE LEADER DU MARCHÉ

La technologie de l’eau chaude se base sur différentes études, notamment de l’Université agricole suédoise (SLU), et des États-Unis, de Nouvelle Zélande et d’Europe.
Elles concluent que l’eau chaude est l’avenir, mais qu’il faut développer les technologies pour obtenir des résultats stables et des coûts plus faibles. C’est ce développement que Heatweed et ses partenaires ont réussi au cours des dernières années.

Il s’agit toujours pour nous d’avoir les bonnes solutions, à tout moment. L’objectif a été d’obtenir le meilleur résultat sur les mauvaises herbes et des solutions économiquement optimales pour les clients. Cela nous a notamment permis de remporter le prix « Écoentreprise de l’année 2014 » en Suède.

 

Nos valeurs :

  • L’innovation utile
  • Des résultats mesurables

Heatweed Technologies  doit donner à ses clients la meilleure valeur totale et le meilleur résultat sur les mauvaises herbes.